Investir dans l’immobilier en 2022

Investir dans l’immobilier en 2022 fait partie des investissements les plus lucratifs et les plus prisés des Français. Désirez-vous mieux cerner le secteur immobilier avant de placer vos capitaux ? Pourquoi investir dans la pierre durant cette année ? Quel placement immobilier faut-il privilégier et comment bien s’y prendre ? Nous vous répondons !

Faut-il investir dans l’immobilier en 2022 ?

Le marché immobilier est en plein développement

La plupart des grandes villes de la France ont amorcé de grands projets de restructuration du quotidien suite aux dégâts engendrés par la Covid-19. À travers ces projets, l’attractivité vers ces villes prend de l’envol, car de meilleures conditions sont réunies pour faciliter les études ; créer des entreprises et générer des emplois ; vivre dans un cadre confortable, dynamique et divertissant.

Pour profiter de tous ces avantages, avoir en sa possession un logement devient une nécessité. C’est la raison principale qui justifie les fortes demandes immobilières enregistrées dans les grandes villes de la France. Pour répondre efficacement à la demande du marché, plusieurs investisseurs se sont lancés dans l’immobilier. Il s’agit donc d’un marché dynamique et très prometteur où il convient d’investir.

L’investissement immobilier garantit une meilleure rentabilité

L’investissement immobilier, qu’il soit locatif ou qu’il s’agisse de la revente d’un logement, reste très lucratif en 2022. Quand vous acquérez un bien immobilier pour le louer par exemple, les loyers perçus vous garantissent un rendement régulier sur le long terme. Par conséquent, vous constituez votre patrimoine avec l’assurance d’avoir un revenu après votre placement.

La revente de logement est encore bien plus intéressante. Vous investissez dans l’achat de studios, appartements ou de maisons à un prix donné. Lors de la revente, vous mettez une marge raisonnable sur le prix initial du bien puis vous recommencez le processus. C’est une méthode qui assure une croissance très rapide de la rentabilité à court, moyen et long terme.

Un processus de défiscalisation très profitable

Pour rendre l’investissement immobilier encore plus intéressant, certaines lois de défiscalisation ont vu le jour. En 2022, on en compte plusieurs comme la loi Pinel, la loi Cosse, la loi Malraux ou encore la loi Denormandie. Il s’agit concrètement d’un processus d’abattement d’impôts sur l’acquisition de biens immobiliers. Un réel soulagement et en même temps une motivation pour tout investisseur.

Toutefois, chacune de ces lois obéissent à certains critères bien spécifiques selon le type d’investissement immobilier que vous avez fait. Pour bien profiter de cet avantage de défiscalisation, renseignez-vous correctement sur le dispositif juridique approprié.

Dans quel placement immobilier investir en 2022 ?

En matière d’investissement, il existe plusieurs types de placements. Parmi ceux-ci, le meilleur investissement est celui qui obéit à votre objectif patrimonial. Chaque type a des particularités qui peuvent convenir à certains et pas à d’autres. Découvrons alors les différentes sortes de placements immobiliers qu’il est possible de faire en 2022.

  • La résidence principale est le premier placement possible en matière d’immobilier. Ici, il s’agit de d’investir dans l’achat de sa propre maison. On peut le percevoir au prime abord comme une nécessité et non un investissement. Cependant, un tel achat vous permet d’éviter désormais la charge liée aux loyers mensuels. Étant donné le coût élevé des biens immobiliers, l’assistance de la banque à travers le crédit immobilier est souvent sollicitée dans un tel investissement.
  • Le deuxième placement en matière immobilière est l’investissement locatif. Il est très répandu en France, car il permet un complément de revenus et la constitution de patrimoine. L’estimation de son rendement tourne autour des 3 % en province et 5 % à Paris. Avant de faire ce type de placement, nous vous conseillons de vous renseigner sur les meilleurs taux disponibles sur le marché et la zone la mieux rentable.
  • Un autre type de placement immobilier est l’investissement via les Sociétés Civiles de Placement Immobiliers. Ici, il s’agit d’une société représentée par des personnes physiques. Elle se spécialise dans l’investissement de groupe. Une fois votre capital placé, il sera associé aux capitaux des autres investisseurs pour être réparti sur plusieurs actifs immobiliers. C’est une solution très adaptée aux investisseurs ayant un petit budget.

Comment investir dans l’immobilier en 2022 ?

Un investissement réussi dans le domaine de l’immobilier doit obéir à plusieurs étapes indispensables. La première est de commencer par définir un objectif d’investissement clair. Il peut s’agir de devenir propriétaire de votre résidence, de créer des sources de revenus supplémentaires ou d’anticiper la baisse de vos revenus lors de la retraite. Quoi qu’il en soit, connaître pourquoi vous voulez investir dans l’immobilier vous guidera dans les étapes suivantes.

Dès que l’objectif est fixé, passez au choix de votre actif. Soit, vous optez pour l’investissement locatif si vous avez un budget conséquent d’environ 50 000 euros ; soit vous prenez par les SCPI ou le Crowdfunding pour un minimum de 1 000 euros ou la bourse si votre budget est d’environ 100 euros. Ensuite, procédez au financement de votre placement en fonction de l’actif choisi.

La dernière étape est d’optimiser vos fiscs. Plusieurs dispositifs sont mis en place par l’État pour alléger les impôts : la loi Pinel pour les biens immobiliers neufs, la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) pour les anciens et bien d’autres.

En outre, investir dans l’immobilier en 2022 est une opportunité à ne surtout pas manquer. La crise de la COVID-19, n’ayant nullement impacté le secteur immobilier, la demande est de plus en plus élevée partout en France. Il convient donc aux personnes désireuses de se constituer un patrimoine pérenne de passer à l’action dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *